Laïcité Code Civil Religions

Une Europe Religieuse ?

L’Europe, vouée à la Religion ?

Conseil de l'Europe drapeau marial, bandeau

Conseil de l’Europe drapeau marial, bandeau


« (…) La Pologne post-communiste a pensé se fonder sur la religion. L’Angleterre de Tony Blair a tenté de recréer le « lien social » par la famille et les communautés. Les droites italiennes et françaises ont intégré dans un nouveau discours le nationalisme de leurs ailes extrêmes. Ceci donne un avant-goût de ce qu’ils veulent faire pour l’Europe elle-même.

.
Ainsi le nouveau traité se réfère aux héritages religieux de l’Europe. Et il sera signé cette semaine dans un monastère. Et sur la politique étrangère, il prévoit que les Etats-membres s’engagent à augmenter leurs dépenses d’armement.

.
Cette évolution du projet européen est d’autant plus préoccupante qu’elle se produit dans un contexte de complicité des médias avec tous les formes d’obscurantisme. Et de silence des politiques.
Pourquoi l’absence de réactions au soutien régulier de Sarkozy aux religions ? Déjà son discours aux ambassadeurs qui faisait du choc entre l’Islam et l’Occident le défi majeur de la diplomatie française a été largement occulté. Mais pas un mot n’a filtré sur ses propos en Algérie, à l’Université de Mentouri. Il y annonce pourtant être venu à Constantine « qui porte le nom du premier empereur romain converti au christianisme » parce que « tout homme qui vient à elle ne peut s’empêcher quelles que soient ses croyances d’éprouver à son contact ce sentiment religieux d’être dans un de ces lieux sacrés où le Ciel paraît si proche et la foi si naturelle ».

.
Nul ne s’est étonné qu’il s’adresse aux « jeunes d’Algérie » en leur demandant d’être « fiers d‘être des jeunes musulmans parce que la civilisation musulmane est une grande civilisation ». Nul n’a dénoncé l’exclusion des non croyants dans ses phrases qui commencent de manière récurrente par « si chacun d‘entre nous, Chrétiens, Musulmans, Juifs »… Et nul ne lui a demandé de préciser sa pensée lorsqu’il a déclaré que « la France et l‘Algérie ont besoin l‘une et l‘autre d‘une politique de civilisation qui ne produise pas seulement des progrès matériels mais qui produise aussi des valeurs, qui produise aussi de l‘identité, qui produise aussi une espérance » ».


Extrait de « L’Europe, monastère des peuples ? » de François Delapierre, du Parti de Gauche (2007 ?)


Voir aussi sur Laicite.fr : Une Europe sous le signe de la religion. « (…) Un cercle d’étoiles sur fond bleu. Difficile de voir dans le drapeau européen un quelconque signe religieux. Et pourtant. Un drapeau pour rassembler les peuples d’Europe… inspiré par la vision de la Sainte Vierge ! » Loin de la version officielle de l’UE [Union Européenne], le 8 décembre 1955 (fête de l’Immaculée Conception), la proposition du fonctionnaire du Conseil de l’Europe, Arsène Heitz, douze étoiles sur fond bleu, similaire au drapeau marial, était adoptée à l’unanimité au Conseil de l’Europe.(…) »


création, 16.2.07