Patrimoine Laïque

Patrimoine Républicain dans le Midi et ailleurs

04

  • Banon. Une statue de Marianne sur une grande place publique.
  • Château-Arnoux. Monument aux morts pacifiste avec inscriptions « PAX, VOX POPULI », « la Guerre est un crime », texte du maire Victorin Maurel. La rue Victorin Maurel, à côté de la mairie, possède une plaque à la mémoire de Ailhaud de Volx, héros de la Résistance républicaine au coup d’Etat du 2 décembre 1851 (de Louis-Napoléon Bonaparte, devenu Napoléon III). Cf. le site www.1851.fr
  • Château-Arnoux. Avec le Mouvement de la Paix, Rassemblement le 11 nov. 2006 le pdf.
  • Esparron-sur-Verdon. L’ancien cercle républicain est devenu un local municipal.
  • les Mées. Une Marianne sur le monument aux Insugés de 1851, résistants au coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte.
  • St-Tulle. Dans le vieux village, le « Cercle du Travailleur » (qui fonctionne toujours), près de la Maison de la Solidarité [photo ci-contre]. Et n’oublions pas les noms de rues, dont celle nommée « Gracchus Baboeuf » à l’entrée du village. Photo © PhI-LAIQUES, 9.07
  • Sourribes. Un Café de la Paix, avec la colombe de Picasso en néon sur la façade.
  • Volx. Récent Monument aux Insurgés de 1851, résistants au coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. L’ancien cercle républicain « Cercle de l’Egalité » devenu un bar, une inscription en façade le rappelle.
  • Manosque : des rues renommées…

rues-renommees-routes-republique-wb

05

  • Gap. Une statue de Marianne dans une salle du palais de justice de la ville [photo © AL-FM].
  • Gap. Square Aristide Briand, à côté de la Maison du Poilu, un monument avec une plaque fêtant Aristide Briand , chantre de la paix, de la laïcité et de l’Europe. Un lycée (nord) nommé Aristide Briand [12.6.07].
  • Ribiers. Commune du Buëch, près de Laragne. Un buste de Marianne sur la colonne de la fontaine de la place centrale. Datée de 1851, qui n’est pourtant pas une bonne année pour les Marianne (coup d’Etat) !
  • Savines-le-lac. Une Marianne avec quatre panneaux d’inscription (lois laïques et républicaines), et un foudre avec la mention « Droits de l’Homme ».

06

  • Le Rouret. Commune près de Grasse. En dessus de l’entrée de la mairie, une Marianne en fer forgé, en couleur, et une inscription « maison commune » en provençal. 9.05
  • Clans & Peille. Clans (vallée de la Tinée) et Peille (vallée du Paillon), deux monuments aux morts « pacifistes ». Peille, « tu ne tueras point » ; Clans, « Maudits soient les responsables de la guerre et honneur à ceux qui ont travaillé pour la paix ». [Colletta Gérard, Serre éd. 9.11.05]… LIRE…

rues-renommees-routes-republique-wb

13

  • Arles. « la Liberté d’Arles » (1848-1951), organe démocratique & socialiste (SFIO, l’actuel PS), comporte le dessin de l’Homme de bronze, la statue qui trône en dessus de la mairie. 9.05 (Mediathèque, Arles D-15)
  • Chateaurenard. La Charrette Républicaine, de la Madeleine, des Maraîchers, vers Arles & Avignon, défile le 1er dimanche d’août.
  • Maillane. Ce haut lieu de la « Vendée provençale », village de Frédéric Mistral, possédait son cercle républicain « du Progrès », qui est aujourd’hui le « Bar du Progrès », et que l’on appelait le bar des Rouges. Dans son cimetière, outre le monument à Mistral, on remarque deux tombes avec des colonnes tronquées (symbole d’incroyance). 9.05
  • Mouriès. Ecole du centenaire de la Révolution (1889) avec inscriptions républicaines sous la devise Liberté – Egalité – Fraternité (citations de Danton…). 1.04
  • Vauvenargues. Une colonne brisée pour le monument aux morts dans le centre du village, qui se positionne devant une croix (comme à la Cadière-d’Azur). 8.03 & 9.05
Marianne monument aux morts Plan d'Orgon 13 (c) PhI

Marianne monument aux morts Plan d’Orgon 13 (c) PhI

30

rues-renommees-routes-republique-wb

34

  • Le Pouget. Eglise avec une inscription républicaine

83

  • Brignoles. Une statue avec un glaive, devant le palais de justice, en haut d’une colonne sur une fontaine. 7.03
  • la Cadière d’Azur. Une colonne brisée pour le monument aux morts dans le cimetière, près de l’entrée, au centre. Et elle se positionne devant une croix. A Vauvenargues (13), on retrouve ces mêmes éléments (colonne tronquée devant une croix, pour un monument aux morts mais en plein village). Dans les Alpilles (13), un monument pour la Résistance comporte une colonne de ce style. A la Cadière, on trouve également un Cercle des Travailleurs en activité (bar, bibliothèque, billard et siège d’un comité de défense de la Sécu). 8.03 & 9.05
  • Correns. Un Cercle de l’Avenir avec une Marianne et un panneau à l’intérieur. Mairie avec inscription République Française, Liberté-Egalité-Fraternité. Coopérative vinicole « la Fraternelle ». Une place des Insurgés de 1851, à côté de l’école. Et une inscription « OGM Danger ». L’église comporte une « Porte du Pardon ». [8.03].
  • Entrecasteaux. Une statue de Marianne (1989) et… une inscription républicaine sur l’église qui s’efface (nous indique Maurice Mistre, 2013).
  • Cuers. Commune, proche de Toulon. Une Marianne au centre-ville, en haut d’une colonne. Sur la mairie, la devise républicaine. Un citoyen, reproche à la mairie (autocollant) d’avoir fait bénir l’église en juillet dernier. Une salle publique proche, nommée Mourre le magnifique, insurgé de 1851. Le cimetière abrite un disciple de Blanqui. 9.05
  • Mazaugues. Un monument aux morts (de 1914-18) pacifiste : [Mazaugues] « à ses enfants victimes de la guerre » ; « L’Humanité est maudite si, pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer éternellement » [J. Jaurès].
  • Ce village abrite également un Musée de la Glace « fabriquer, stocker et commercialiser la glace hier et aujourd’hui ». Voir « Les multiples monuments aux morts de Mazaugues » in Les Cahiers de l’ASER n° 14(2005 – 163 pp. 12 E. ASER Maison Archéologie 21, rue de la République 83143 Le Val).
  • Méounes. Il y avait une Marianne, en dessus d’une fontaine, place des Ecoles, en haut d’une colonne sur une fontaine, sculptée par Aldebert (1903-1980). Remplacée par un panier de fruits original (cf. « la Ste-Beaume au fil des eaux, J.-Michel Thibaux & J.-Michel Aubrun, Edisud 4.97 – p. 77), vu 8.03.
  • Pignans. Une fontaine avec petit lavoir avec une inscription « RF 1910 ». Des rues avec des noms républicains. 8.03
  • Pourrières. « Cave [viticole] la Fraternelle« , et en face de celle-ci, une école avec un écusson bleu-blanc-rouge, avec une inscription « RF« , et une plaque « Liberté Egalité Fraternité » ; « Pourrières,  pension des insurgés varois de 1851«  (site de René Merle). 3.7.14
  • Puget-ville. Une église avec une inscription républicaine (RF – LEF), et une mairie avec la même devise républicaine, ainsi qu’un écusson tricolore avec une Marianne, en noir, en façade. Une place de la liberté,avec une statue verte (Diane chasseresse ?)
  • Rians. Une Marianne sur une fontaine. Inscription républicaine (plaque) sur la mairie. Greniers publics, halle au blé. Fontaine avec inscription républicaine.
  • St-Cyr-sur-mer. Une statue de la Liberté dorée sur la place devant l’église et la mairie (inscription LEF). 9.05 & 8.03
  • Tourves. « A la gloire de la République française » : une Marianne en dessus d’une fontaine. Une fontaine avec une sculpture d’enfant, datée de 1792. (pp. 63 & 67, la Ste-Beaume au fil des eaux, J.-Michel Thibaux, J.-Michel Aubrun, Edisud 4.97) 8.03
  • Vins-sur-Caramy. On nous signale une statue pour les droits de l’Homme. 8.03

85

  • Vendée. Rue des écoles laïques, vu sur le site du CVLM (Comité Vendéen pour une Laïcité Militante)

les_routes_de_la_republique

Patrimoine Laïque (sur Laïcité Midi)

.

création, 1990-2014

3 réflexions au sujet de « Patrimoine Laïque »

Les commentaires sont fermés.