Bourdieu Voile Laïcité, bando 8.16 (c) PhI

Symbolique du Voile de l’UNEF

Il y a l’attitude récente de l’UNEF, et les positions du syndicat étudiant en 2013 et en 1995 qui diffèrent radicalement de celles d’aujourd’hui…

 


L’UNEF, Aujourd’hui et Hier


L’UNEF Aujourd’hui…


« Une militante voilée de l’UNEF déclenche une polémique. 14.5.18 leFigaro.fr, Interviewée par M6 dans le cadre d’un reportage sur les universités bloquées, Maryam Pougetoux, présidente du syndicat Unef à l’université Paris IV, est au cœur d’une polémique autour du voile islamique à l’université [qu’elle porte]. » Cet article indique, en particulier, que le port de ce voile [d’origine chiite], par une syndicaliste étudiante, dans le cadre de sa fonction, est contesté par des personnalités de gauche, telles : Laurent Bouvet, Céline Pina et Julien Dray. [Sur d’autres media, on constate l’opposition du socialiste de gauche Emmanuel Maurel, de la ministre Marlène Schiappa… et de MM. Collomb et Macron qui ne se privent pas d’épingler la « gauche » UNEF, ravis d’une telle aubaine, en pleine contestation étudiante]


« Doit-on rejeter tout signe religieux ailleurs que dans le domaine relevant de l’état ? « Que je sache l’UNEF relève du domaine privé et donc est libre de ne porter aucun interdit sur la tenue vestimentaire de ses représentants. Il en est de même pour un parti politique, un syndicat, une association.[…] Cela étant ne fait-on pas insulte aux organisations concernées en mettant en cause leur capacité à ne pas discerner dans le comportement de leurs responsables ceux qui pourraient pratiquer un certain « entrisme » pour faire prévaloir leur engagement religieux de ceux qui entrent en toute indépendance dans lune action militante, sans pour autant mettre de côté leurs convictions philosophiques ou religieuses.[…] Quant à ceux qui s’offusquent d’une affaire de foulard qui ne les regarde pas : laïques » laïcards »  ou laïques par opportunisme,  comme il s’en trouve tant parmi ceux qui défendent la laïcité parce qu’elle est pour eux  un tremplin politique ou l’occasion de la revisiter à leur profit, mettons en garde contre eux car la laïcité doit se prémunir vde toute instrumentalisation.[…] ». « Le Communiste de Tarascon [13] », alias Jacques Laupies, dans son blog Atoucoeur.fr le 15.5.18


L’UNEF Hier…


2013. Mais, « L’UNEF milite contre cette pratique [port du voile] qui enferme les femmes dans une situation de soumission par rapport aux hommes [page disparue, unef.fr/2013/08/05/rapport-du-hci-la-laicite-doit-sappliquer-a-tous-sans-stigmatisation/] ». Mais cela c’était en 2013, du temps où l’UNEF se voyait reprocher par le CCIF, Collectif contre l’islamophobie en France,  de pratiquer un « amalgame paternaliste et ignorant, entre voile et soumission de la femme« . [source, www.islamophobie.net/articles/2013/08/14/islamophobie-voile-islam-ignorance/ Merci à id@ Vidal]


1995. « A Besançon, le 31 mai 1995, trois syndicats de gauche, en plus de l’UNEF, avait distribué un tract dénonçant, je cite les : « Pressions intégristes à l’université » (31.1.16, blogs.mediapart.fr/mohamed-louizi). On y lit : « Certains veulent imposer leur norme vestimentaire (ni shorts, ni mini-jupes, ni vêtements moulants, par contre le port du voile est vivement conseillé). Ces pratiques dénotent une volonté de pression morale et idéologique que confirment des invitations pressantes à assister à des conférences ou à des projections vidéo dont la neutralité n’est pas la première qualité. Parfois aussi des menaces sont proférées. Certaines organisations, en particulier l’UISEF (Union Islamique des Etudiants de France) usent de ces pratiques de plus en plus fréquemment. Se masquant derrière un paravent culturel, ces associations ont une réelle volonté totalitaire. Vous avez le droit de ne pas être d’accord. D’autres organisations et des personnes sont là pour vous aider… » ![…] » [merci à Alain Py]


« Bigoterie Patriarcale & Sexiste »


Bruno Julliard, ex-président de l’Unef : « Le discours de l’Unef pour défendre le voile, ce sont des décennies de combat piétinées«   Marianne.net, 23.5.18 .
Bruno Julliard, président de l’UNEF entre 2005 et 2007, contredit ses successeurs à la tête du syndicat étudiant. Pour lui, le voile portée par Maryam Pougetoux, présidente de l’AGE de Paris IV, a bien une portée politique. Il critique vertement dans « Marianne » la « radicalisation » et la « marginalisation » de son ex-organisation.[…] Selon vous, on ne pourrait donc pas représenter l’Unef quand on est voilée ? Evidemment non. Il ne faut pas confondre le droit et la bataille politique. Je ne connais pas cette militante. Dans notre démocratie, elle a évidemment le droit de s’habiller comme bon lui semble et elle est certainement sincère dans sa démarche. Mais, quoi qu’elle en pense, son voile est le signe d’une bigoterie patriarcale et sexiste en contradiction avec les combats féministes que l’UNEF a toujours portés. Quand elle choisit d’arborer ce vêtement alors qu’elle s’exprime en tant que porte-parole de cette organisation, elle fait passer un message politique qui implique cette organisation. Ça pourrait paraître anecdotique, mais ça ne l’est pas du tout. […] »


Féministes Laïques


Nos ami.e.s communistes (ou d’autre opinion), féministes et laïques (en particulier, les membres de Femmes Solidaires) sont opposé.e.s au relativisme culturel, et à tout ce qui peut s’apparenter à une promotion des symboles du patriarcat religieux qui sont à l’opposé de l’égalité Femme / Homme.


Fréjus (83) plage, 14.5.18 © PhI

Fréjus (83) plage, 14.5.18 © PhI


création, 19.5.18