Patrimoine, Histoire

Parrainage. Crémation. Clémenceau. Quai Fraternité, Chevalier de la Barre. Mineurs St-Maime. Biens ecclésiastiques. Clovis Hugues.  Centenaire de la loi 1905 (AHP)


[image de J. Dechaume, www.cdeep.fr] – Patrimoines & Traditions Laïques.

  • Combien de baptêmes républicains à Aubagne ?

    Y-a-il un registre pour cela ? : « Une bonne centaine par an bien évidemment , il y a un registre tout est très officiel »  Hélène Lunetta, maire-adjointe de Aubagne (13) [12.7.11]. « Baptême ou parrainage, civil, républicain, laïque », petite brochure de 8 pages au format A 5 éditée par nos soins.

 Poussière & Crémation

Extraits d’une conférence de Marcel Renier de l’APPI (association pour la promotion de l’incinération), [appi(a)laiq.fr – APPI 4, rue F. Davso 13001 Marseille]

.

Quai de la Fraternité (Marseille, Vieux-Port). « Fraternité (quai de la) , 1er arrondissement, dénommé le 28 avril 2000. Partie du quai des Belges (voir ce nom), côté mer, du quai du port au quai de rive-neuve. » (p. 199, « Dictionnaire des noms de rue de Marseille », Blès Adrien, 2e éd. J. Laffitte 11.01, 526 pp. 92 E, ISBN 2-86276-372-1)

.

« Nécrologie. Décès de l’ancienne adjointe Elise Blanchet« ,
Gravez Christian, la Provence, éd. Arles, 27.12.07 (adhérente PS, FO, LAÏQUES & UFAL…)

.

 Le Patrimoine, vu par Serge Panarotto, photographe et auteur d’ouvrages régionaux, fêtes et traditions de Provence (Edisud éd.)

 Place du Chevalier de la Barre (Marseille, 11e)

« Barre (place Chevalier-de-la), 11e arrondissement, délibération du 6 juillet 1926, classée le 9 juillet 1959, 886 m. Ex-place de l’église (de St-Marcel)

Jean-François Lefèbvre de la Barre,
né à Paris en 1747. Fils d’un magistrat, est accusé, avec deux de ses camarades, d’avoir mutilé un crucifix dans la nuit du 8 août 1765. Il est décapité, puis brûlé à Abbeville, le 1er juillet 1766. Victime et héros de rancunes provinciales et politiques (note 42 : Duc de Castries, Historia, septembre 1965) » (p. 49, « Dictionnaire des noms de rue de Marseille », Blès Adrien, 2e éd. J. Laffitte 11.01, 526 pp. 92 E, ISBN 2-86276-372-1) – Photos de la place marseillaisewww.laicite.biz). Vérifier ces infos « Historia » avec le site de l’association Le Chevalier de la Barre. 9.09

.

Clémenceau, libre-penseur

« (…) Pendant quarante ans de ma vie, dit-il d’un air grave, j’ai milité dans le camp des libres-penseurs. Mon père en était déjà un alors qu’il y avait à l’être un certain courage. Je n’étais qu’un petit garçon, lorsque j’ai vu un beau matin débarquer chez nous un groupe de gendarmes qui, en exécution d’un mandat d’amener, venaient pour s’emparer de sa personne et lui passèrent les menottes au poignets. Des propos qu’il avait tenus lui avaient attiré cette humiliation, qui m’a marqué pour la vie. Vous comprenez que je n’aie pas pour les curés beaucoup de tendresse. (…) »

Clémenceau à Aristide Briand, in « Un grand amour de Briand », (p. 94), St-Georges de Bouhélier, éd. du Milieu du monde, déc. 1949 (Multi-Mediathèque Laïq – www.bibliographie.laicite.biz). Clémenceau a été élu dans le Var.

————-

« La longue lutte des mineurs de St-Maime (04).

Haute Provence. En 1949, le dernier charbon était remonté à St-Maime. Histoire de 75 ans d’exploitation minière. » (…) « Afin de perpétuer le souvenir du dur métier de mineur et leurs luttes exemplaires, la municipalité de St-Maime organise une grande fête, tous les ans, le 1er mai. », la Marseillaise, 10.5.09

.

« Les biens ecclésiastiques (05, Gap).

Par décret présidentiel en date du 14 décembre, sont attribués à l’Etat pour recevoir la destination prévue par l’article 9, paragraphe 1er, 5e de la loi du 13 avril 1908, les documents, livres et manuscrits contenus dans la bibliothèque ayant appartenu :

  1.  à la mense épiscopale de Gap
  2. au Séminaire de Gap
  3. à l’Ecole secondaire ecclésiastique d’Embrun. »

Le Courrier des Alpes, janvier 1909 (repris in « Retro Vision », Alpes & Midi, 9.1.09)

.

« Embrun : Monument Clovis Hugues

La Commission du Monument Clovis Hugues a décidé qu’à cette occasion auraient lieu un concours littéraire et une cour d’amour, un festival de musique et une fête de l’arbre. les différentes commissions nommées pour l’organisation de cette fête sont déjà à l’oeuvre. » Le Courrier des Alpes, janvier 1909 (repris in « Retro Vision », Alpes & Midi, 9.1.09)

.

« Clovis Hugues et ses débuts en politique : son emprisonnement »

in « La Durance » n° 69, 3.09, Association d’Etude et de Sauvegarde du Patrimoine Embrunais (05)

.

Centenaire de la loi de 1905

« (…) Cette  pochette réunit des documents locaux concernant les rapports de l’église catholique avec l’Etat, les débats politiques suscités par le projet, la mise en oeuvre de la loi avec les difficultés rencontrées même si la crise y fut sans doute moins violente qu’ailleurs : ainsi le délégué cantonal de Barrème mentionne que « les populations se désintéressent des affaires religieuses », 12.05, éd.  AD 04 (Archives départementales 04 – Alpes-de-Haute-Provence), déc. 2005, Dossier non paginé, 10 E (en vente aux AD 04)

.

Vos commentaires : sur le formulaire ou sur 1905(a)laicite.fr