3 chats (c) PhI

Info Dernière, avril 2015

Brèves infos glanées par nos correspondantEs et notre équipe

Henri Pena-Ruiz (13) Aubagne 23.4.15 (c) PhI

Henri Pena-Ruiz (13) Aubagne 23.4.15 (c) PhI

 

 

 

Le philosophe H. Pena-Ruiz est entouré, au premier plan, d’une journaliste, et de la présidente de la LDH Aubagne-la Ciotat, à l’arrière-plan (c) PhI

Culture, Emancipation & Laïcité, par Henri Pena-Ruiz

MJC (13) Aubagne, 23.4.15 site web

MJC (13) Aubagne, 23.4.15 site web

.

abeille, tournesol (84) 17.9.13 (c) PhI

abeille, tournesol (84) 17.9.13 (c) PhI

  • « Derrière les Elections, Quelle Démocratie ? » revue Manière de Voir / Le Monde Diplomatique, bimestriel n° 92, avril-mai 2007, 7 €, numéro coordonné par Anne-Cécile Robert (ACR) & Serge Halimi. Lire en particulier « Optimisme de la volonté », « L’Union Européenne en quête d’un projet » et les biographies de ACR; et « Votez bien, ils feront le reste » de André Bellon… – Un Regard Différent sur les Elections, compte-rendu de Annie Collovald, le Monde Diplomatique, avril 2007 « […] L’article introductif d’Anne-Cécile Robert montre,[…] comment la mondialisation dévalue le pouvoir politique, organise le retour à la fatalité sociale et, en détruisant la perspective « d’un “ailleurs” (possible ou utopique) qui aide à supporter les souffrances du présent », mine dans ses fondements l’idéal démocratique. […] »
Espèces de Mérinos  (13) Arles Foire 4.15

Espèces de Mérinos (13) Arles Foire 4.15

  • Aux Ulis, sur les traces de « Je suis Charlie »« Trois mois après les attentats de janvier et la forte mobilisation qui a suivi, La Croix est allée à la rencontre des habitants d’une ville populaire de la région parisienne. Aux Ulis, le mouvement « Je suis Charlie » n’a pas pris mais le climat créé à l’époque par les événements a renforcé un sentiment de stigmatisation chez de nombreux musulmans. […] »10.4.15 la-croix.com
Des Femmes en Mouvement MLF n° 1 déc. 1977

Des Femmes en Mouvement MLF n° 1 déc. 1977

  • Pakistan, Asia Bibi. Blasphème dont L’auteure de « La mort n’est pas une solution », déclare que, « les premières victimes de la loi contre le blasphème sont les musulmans eux-mêmes« , radio RFI.fr 6.4.15, 10 h 10, émission 7 milliards de voisins, présentée par Emmanuelle Bastide.  Annisa Tollet,  journaliste, qui se bat pour Asiabibi, jeune pakistanaise condamnée à mort pour blasphème (éd.du rocher) . »Portrait d’ Asia Bibi, jeune pakistanaise condamnée à mort pour blasphème. Elle attend actuellement son ultime recours devant la Cour suprême. La loi anti blasphème au Pakistan est souvent accusée de servir d’alibi par certains pour faire condamner des minorités. Quel sont les dessous de l’affaire Asia Bibi ? Pourquoi le blasphème est-il encore utilisé avec tant d’impunité dans ce pays ? […] N’oubliez pas de vous brancher sur RFI […] pour découvrir ce pan de la société pakistanaise ! ». 6.4.15
Coeurs de lierre 16.8.13 Vinon (83) bandeau

Coeurs de lierre 16.8.13 Vinon (83) bandeau

Beaucaire (30) bateau 2.12.14 (c) PhI

Beaucaire (30) bateau 2.12.14 (c) PhI

« La démocratie de l’abstention. Aux origines de la démobilisation électorale en milieu populaire« , Braconnier Céline & Dormagen Jean-Yves (enseignants de science politique) éd. Gallimard 2.07, coll. Folio Actuel inédit, 460 pp. 3 € ( livre d’occasion 3.15, Maison de la Presse, 83 Vinon), ISBN 978-2-07-034405-5. « La France devient une démocratie de l’abstention, depuis la fin des années 1980. Le 16 juin 2002, un record historique est battu : seuls 60,3 % des inscrits se rendent aux urnes. Jamais depuis l’instauration du suffrage universel [masculin, dit l’historien Maurice…] en 1848, les Français n’ont aussi peu participé à une élection législative. Si l’on prend en compte ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales, c’est en réalité un Français sur deux qui ne participe plus à la désignation de l’Assemblée nationale. A l’instar des Etats-Unis, ce recul est particulièrement fort en milieu populaire. » [En 2015, treize an plus tard, l’abstention aux élections ;départementales (ex-cantonales) touche environ 50 % des citoyens inscrits, auxquels il faut ajouter les citoyens non-inscrits dont on peut supposer que le nombre augmente toujours (l’INSEE enregistre un recul du nombre d’inscrits entre 2014 et 2015, et 15 % des 18-24 ans ne se retrouvent pas sur les listes électorales malgré l’inscription automatique) ; on peut supposer que plus de 60 % de citoyens n’ont pas voté… Près de deux Français sur trois n’auraient pas voté en mars 2015 !] 1 & 2.4.15

Clématites Manosque  (04) 24.9.11 © PhI

vigne 34 une (c) PhI

vigne 34 une (c) PhI

Les abstentionnistes et les non-inscrits ne pas des mauvais citoyens ! L’INSEE enregistre un recul de 0,1 % des inscrits en 2015, après une hausse en 2014. Seuls 85 % des 18-24 ans sont inscrits malgré l’inscription automatique sur les listes électorales. (la Marseillaise, 7.3.15). Les non-inscrits, les absentionnistes, les votes blancs, sont aussi le fait, pour certains, des citoyens actifs : bénovoles d’associations, syndicalistes, humanistes. Par choix libertaire, également le choix de ceux qui ne se reconnaissent dans aucune formation politique et dans aucun personnage politique. Avant de blamer, ou de culpabiser ces comportements, nous, citoyens-électeurs, ainsi que les élus et militants, devons comprendre cette non-participation, et nous devons faire changer les choses pour que tous les citoyens aient envie de donner un mandat à des élus qui seront des vrais représentants des citoyens ! 2.4.15

3 chats (c) PhI

3 chats (c) PhI

« 3 chats = 2« , photos du 29.12.14 et du 1.1.15 dans l’arrondissement d’Arles (13), composition du 18.4.15, à IN

.

Plan d'Orgon (13) bando, Marianne du monument aux morts

Plan d’Orgon (13) bando, Marianne du monument aux morts

création, 1.4.15