bando Fréjus, Riz en Camargue, Arles, 7.18 © PhI

Info Dernière juillet 2018

Infos brèves glanées, « moissonnées », par des laïques et féministes… Croix illégales. « Laïques contre identitaires : des croix catholiques sciées en Pays Catalan. Réactions du sénateur François Calvet et de l’évêque de Perpignan-Elne, Mgr Turini. la-clau.net, 30.7.18. Les croix implantées en haut du Pic Carlit et en haut du Cambre d’Aze ont été sciées et jetées dans le vide. Une bataille entre militants laïques et partisans d’une culture catholique partagée s’ouvre en Pays Catalan. Dernièrement, en Pays Catalan, les croix catholiques situées aux sommets du Pïc du Carlit, point culminant du territoire, et du Cambre d’Aze, ont été sciées et jetées. Mais la croix du pic du Canigó est intacte. Le ou les auteurs de ces actes de vandalisme restent inconnus, mais les réactions se multiplient. Le sénateur François Calvet, membre des Républicains, a condamné ces dégradations, par communiqué, le 27 juillet. Le parlementaire de droite, attaché à des éléments qui représentent « pour nous Catalans (…) une tradition, une culture », se déclare choqué « que l’on puisse remettre en cause, au nom de la laïcité et de la loi de 1905, l’installation de croix sur des lieux emblématiques de nos Pyrénées ». Le 26 juillet, l’évêque du diocèse de Perpignan-Elne, Monseigneur Turini, plaidait aussi la valeur culturelle et pas seulement pieuse :  « il y a des croyants mais aussi des incroyants qui s’associent à la pose de ces croix ». Il ajoutait : « Je connais de fervents défenseurs de la laïcité qui n’hésitent pas pour la saint Jean-Baptiste à apporter leurs fagots de bois à la Croix du Canigou plantée en 1943 [sous l’occupation !]. Sont-ils en contradiction avec leurs principes ? Je pense qu’ils ne se posent même pas la question, parce que c’est une tradition qui fait partie de leur culture ». Des croix installées en 2015[…] » Voir aussi notre page 2000-2018, Croix hors-la-loi


Avignon, messe radicalisée de l’évêque ultra-catho. « France Culture : quand le service public diffuse une messe catholique intégriste sur les LGBT et contre Simone Veil, Hadrien Mathoux, Marianne.net, 18.7.18. Ce dimanche 15 juillet, la radio de service public a livré son antenne pendant près d’une heure à Mgr Jean-Pierre Cattenoz, qui multiplie de longue date des positions réactionnaires sur les sujets de société. Pendant son homélie, l’archevêque d’Avignon s’en est pris au mariage pour tous mais également à l’avortement, de façon très violente. La tradition peut sembler incongrue dans une République laïque : tous les dimanches, de 10 h 05 à 11 h, la radio publique France Culture diffuse en direct une messe chrétienne. Interrogée sur le sujet en 2015, la directrice de la station Sandrine Treiner avait répondu que l’obligation était inscrite dans le cahier des charges de la radio, arguant que ces émissions étaient « conçues pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer ». Ajoutant néanmoins : « Le débat religieux fait partie de la culture et sur France Culture, il y a de la place pour tout ce qui fait la culture ». Difficile, à première vue, de déceler en quoi la messe retransmise ce dimanche 15 juillet « fait la culture » : pendant une heure, la station publique a laissé la parole à Mgr Jean-Pierre Cattenoz, l’archevêque d’Avignon. Depuis sa cathédrale Notre-Dame des Doms, celui-ci a développé un discours intégriste, hostile au mariage pour tous mais également à l’avortement et ce, de façon très virulente.[…] » via CL, 22.7.18


bando, photographe italienne (04) Valensole 18.7.18 © PhI

bando, photographe italienne (04) Valensole 18.7.18 © PhI


 » « 87,5% de femmes disent avoir été victimes d’agression sexuelle dans l’espace public sur les 12 derniers mois » 19.7.18 RMC-BFM [avec la présidente de Femmes Solidaires], Des dizaines de témoignages de femmes ont afflué sur les réseaux sociaux au lendemain de la victoire des Bleus pour dénoncer des agressions sexuelles sur la voie publique le soir de la finale du mondial.[…] »


bando GénérationNonSexiste clip FemmesSolidaires 7.18

bando GénérationNonSexiste clip FemmesSolidaires 7.18

« GénérationNonSexiste » le clip de Femmes Solidaires sur YouTube, 7.18 (merci à Anne)


« La Laïcité, à l’instar de la démocratie, n’est pas incompatible avec l’islam » Abdellatif LaâbiLaïcité, liberté de conscience, Maroc, islam


bando Abdellatif Laâbi Laïcité, Maroc, islam

bando Abdellatif Laâbi Laïcité, Maroc, islam


Alsace-Moselle, Droit Local


« Projet d’inscription du droit local dans la constitution : des associations mosellanes dénoncent une « revendication identitaire » 8.7.18 DNA » Info interne UFAL.org nationale, 11.7.18


Amendement au Droit Local. Le Gouvernement a déposé hier un amendement au projet de loi constitutionnelle pour contourner l’arrêt Somodia du Conseil constitutionnel de 2011 qui précisait que, concernant le droit local en Alsace-Moselle « à défaut de leur abrogation ou de leur harmonisation avec le droit commun, ces dispositions particulières ne peuvent être aménagées que dans la mesure où les différences de traitement qui en résultent ne sont pas accrues et que leur champ d’application n’est pas élargi. En outre, ce principe doit aussi être concilié avec les autres exigences constitutionnelle ». De quoi préparer l’arrivée de l’islam dans les cultes reconnus ou de renforcer le concordat ? [info UFAL.org nationale, 19.7.18]

« Débat sur la Laïcité et le Concordat à l’Assemblée Nationale. Groupe parlementaire LaFranceInsoumise 12.7.18 YouTube. « Le jeudi 12 juillet 2018, l’Assemblée nationale débattait du projet de réforme constitutionnelle. Dans le cadre de cette discussion s’est tenu un débat sur le principe de laïcité et sur la suppression du concordat en Alsace-Moselle. » (Défense d’un amendement demandant l’intégration de la loi de 1905 dans la Constitution, avec MM. Mélenchon, Gloasgen, Quattenens, Ferrand, de la ministre, d’un député alsacien…)



« Drapeau français et cocorico : « saloperie tricolore » ou bannière de liesse ? 11.7.18 FranceCulture.fr – (« Football. Derrière le bleu-blanc-rouge cocardier une-histoire conflictuelle depuis 1789« ) Avec la qualification de l’équipe de France en finale de la Coupe du monde de football fleurissent des bannières tricolores un peu partout. Mais que savez-vous de l’origine du drapeau français ? […] Voilà un peu plus de dix ans que le drapeau national est moins tabou, plus visible. Moins cantonné aux représentations nationalistes en somme, depuis notamment que la gauche l’a endossé à nouveau. Le mouvement date de 2007, lorsque Ségolène Royal, candidate socialiste à l’élection présidentielle, lançait dans le Var, en pleine campagne : “Je pense que tous les Français devraient avoir chez eux le drapeau tricolore. Dans les autres pays, on met le drapeau aux fenêtres le jour de la fête nationale »[…] »


Mandela 1994 Anti-Sexiste 18.7.18 FranceCulture.fr « Ça peut paraître surprenant qu’en 1994 un homme comme Nelson Mandela insiste tellement sur le sexisme, mais il faut se souvenir qu’au milieu des années 50 quand il est pourchassé par la police sud-africaine il se retrouve arrêté et détenu à côté des dirigeantes du mouvement féministe sud-africain. Les grandes dirigeantes de l’ANC, notamment les femmes des dirigeants comme Albertina Sisulu ou Winnie Mandela, jouent un rôle crucial dans la lutte et donc l’ANC est anti-sexiste, veut la promotion des femmes dans la société et qu’on arrête de les discriminer. Or l’Afrique du Sud est un pays dans lequel il y a énormément de violences faites aux femmes. Au fond, il a une sorte de haine pour tout ce qui est préjugé et mépris de l’autre et le sexisme en fait partie […] » via Id@Vid@l FB 19.7.18


#SoisUnHomme, la campagne misogyne qui appelle les Marocains à « couvrir leurs femmes ». 16.7.18 TelQuel.ma – Une campagne menée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #كن_رجلا (#Soisunhomme), incite les Marocains à empêcher « leurs femmes » de porter des vêtements « serrés » et des maillots à la plage. Par Ghita Ismaili. La campagne de boycott, lancée le 20 avril dernier sur les réseaux sociaux avec dans le viseur l’eau de Sidi Ali, le carburant d’Afriquia et le lait frais de Danone, en a inspiré plus d’un. Si certains ont appelé à élargir l’appel au boycott pour y inclure d’autres marques comme Jaouda, Coca-Cola, Maroc Télécom ou encore le festival Mawazine, d’autres y ont vu une opportunité pour faire la promotion de leurs discours intégristes et misogynes.[…] »


« Iran. Une femme entre en danse et met la mollahcratie en transe (sans danse)* »(11.7.18, https://c-pour-dire.com, Gérard Ponthieu) Une jeune iranienne qui se montre sur internet dans une danse sans voile et très suggestive… Voilà qui met en transe le régime des mollahs pour qui la femme demeure la pécheresse satanique. Charles Fourier (1772-1837) ne pouvait mieux dire : « Dans chaque société, le degré d’émancipation des femmes est la mesure naturelle de l’émancipation générale. »[…] » https://c-pour-dire.com/2018/07/11/iran-une-femme-danse-mollahcratie-en-transe/


« Agression homophobe de jeunes photographes d’Arles » 3.7.18 Komitid.fr et Blog Pierre Grenet« 2 jeunes garçons ont été violemment agressés à #Arles La lutte contre toute forme de discrimination, la prévention des actes homophobes sont des combats que les Arlésiens doivent porter tous ensemble. Selon un récent rapport, les agressions homophobes ont augmenté de 15 % en 2017 » 6.7.18, Nicolas Koukas, FB – laProvence.com Arles, éd. papier #


Juillet 2018 « Oui au Pays d’Arles » 7.18 PETR   document publié (et mal )diffusé dans les boites aux lettres par le PETR et les Communautés de Communes et d’Agglomérations du Pays d’Arles qui se mobilisent pour ne pas être absorbées par la Métropole Aix-Marseille-Provence. 31.7.18 (info, UFAL LAÏQUES)


Avril 2017 « Métropole Aix Marseille Provence : Emmanuel Macron prône la fusion avec le Département. Go-Met.com, 18.4.17. Le candidat à l’élection présidentielle Emmanuel Macron veut réduire le millefeuille administratif et souhaite supprimer 25 conseils départementaux dont celui des Bouches-du-Rhône. Emmannuel Macron, le leader du mouvement En Marche !, candidat à la présidentielle et en tête dans les sondages, a confirmé, sur le plateau de TF1 lundi 17 avril, qu’il souhaitait supprimer 25 départements français dont celui des Bouches-du-Rhône, appelé à fusionner avec la Métropole Aix Marseille Provence.[…] » (info, AlainPy)


« Jardins« , ébauche d’une page sur Laicite.fr : jardins familiaux de OAC (Osons l’Action Citoyenne) sans produit chimique, bio, permaculture…


« Pays-Bas : interdiction limitée de la burqa, Anne-Lise Fantino, 26.7.18, fr.euronews.com, Aux Pays-Bas, le Sénat a voté ce mardi en faveur de l’interdiction du voile intégral dans les lieux publics. Le texte vise le port de la burqa et de tout autre élément susceptible de dissimuler le visage. En novembre dernier, la chambre basse avait adopté le projet de loi, initialement plus étendu. Il s’appliquera finalement à des espaces fermés tels que les administrations, les écoles, les transports en commun ou les hôpitaux, mais pas dans la rue. Un texte motivé par des impératifs de sécurité selon le gouvernement, mais jugé islamophobe par ses détracteurs. Selon une instance consultative, le port de la burqa ou du niqab est protégé par la liberté de culte, inscrite dans la constitution néerlandaise, et seules 200 à 400 femmes seraient concernées dans le pays… »


bando Marseille 13.6.12 av. C. Pelletan, voiles © PhI

bando Marseille 13.6.12 av. C. Pelletan, voiles © PhI


« Arrestation de Hatoun Al-Fassi, militante des droits des femmes en Arabie Saoudite, 27.6.18, CourrierInternational.com, Une nouvelle vague d’arrestations frappe les milieux intellectuels saoudiens. Parmi les victimes : Hatoun Al-Fassi, qui a récemment revendiqué la possibilité pour les femmes de devenir juges. “Poursuite des arrestations de militantes et de militants”, alerte le compte Twitter d’Al-Qst, organisation saoudienne de défense des droits de l’homme en exil à Londres. Parmi d’autres arrestations intervenues ces derniers temps, l’organisation souligne plus particulièrement celle de Hatoun Al-Fassi, professeure, éditorialiste et militante de longue date des droits des femmes dans son pays.[…] »


bando, Eté Pourri des Islamistes, août 2016 Nice - Syrie

bando, Eté Pourri des Islamistes, août 2016 Nice – Syrie


« Jean-Michel Bertrand : les Hautes-Alpes, un truc à vivre« , 23.7.18, mise à jour de la page web


« Plus de 500 mots couramment utilisés en français portent la marque de l’arabe, FranceCulture.fr, 17.7.18, La langue arabe est fêtée chaque année le 18 décembre, à l’occasion d’une journée internationale organisée par les Nations unies. Une langue qui a irrigué le français, en particulier depuis le Moyen Âge, selon des voies parfois surprenantes, révélées par le lexicographe Roland Laffitte. Avec près de 250 millions de locuteurs usuels dans le monde, la langue arabe est la 4ème langue la plus parlée après l’anglais, le mandarin et l’espagnol. Langue de communication et de civilisation, elle est célébrée chaque année le 18 décembre à l’occasion d’une journée internationale organisée par les Nations unies. Le lexicographe Roland Laffitte estime qu’environ 400 à 800 mots couramment utilisés en français portent la marque de la langue arabe.[…] »


« Félix Gras, provençaliste & républicain avancé, Wikipédia (vu 7.7.18) « L’œuvre poétique de ce fervent républicain tranche par le choix de ses thèmes avec celle des autres poètes de langue provençale de son époque3. Il écrivit deux épopées Li Carbounié et Tolosa ainsi que des romances réunies dans Lou Ramancero prouvençau3. Ses deux œuvres les plus connues sont Li Papalino, où il décrit Avignon au temps des papes à la manière de Boccace et son chef-d’œuvre Li Rouge dóu Miejour. Ce grandiose récit épique, relate la montée du « bataillon des Marseillais » et des Provençaux à Paris pour aller défendre la Révolution en chantant la Marseillaise. Li Carbounié (Les Charbonniers), 1876 ; Toloza (Toulouse), 1882 ;  Lou Romancero prouvençau (Le Romancero provençal), 1887 ;  Li Papalino (Les Papalines), 1891 ;  Li Rouge dóu Miejour (Les Rouges du Midi), 1896 […] »

  • « Félix Gras (1844-1901) sur le site de la BNF.fr, Bibliothèque Nationale de France » 
  • « La Camargo / La Camargue« , Félix Gras, in « Li Papalino » éd. Réalités 84, 1972, pp. 127-160

0-bando-alapy-laicite-cl-hug_wb

bando AlainPy lacîté Clovis Hugues


« La Jehanne Darc de Clovis Hugues dans son contexte idéologique : une Jeanne maçonnique, par Romain Vaissermann, romain.vaissermann.free.fr, « Poète et romancier, député », dit sobrement le catalogue de la BnF. En langue française et en provençal, pourrions-nous ajouter au sujet d’un Lubéronais qui fut félibre en 1884 et même majoral du Félibrige en 1898… et qui donna le prénom de Mireille à sa deuxième fille : madame René Andrieu (1881-1967). Clovis Hugues[1], né en 1851, fils de meunier, fit ses études au séminaire, près de Carpentras, mais en fut exclu à cause de son soutien à Garibaldi, dès 1867. On le fit cependant sous-diacre, surveillant dans un pensionnat religieux, avant qu’il se tourne vers le journalisme et un journalisme engagé dans le socialisme. Garçon de bureau au Peuple de Gustave Naquet (1819-1889), il en devint rédacteur et, au milieu de ses combats pour la Commune marseillaise, le futur auteur d’une « Sérénade à Louise Michel »[2] lança La Voix du Peuple en soutenant Gaston Crémieux. Un Conseil de guerre le condamna en 1871 pour « délit de presse » à trois ans de prison. Il fut condamné notamment à cause de sa brochure Lettre de Marianne aux Républiques[3] au refrain vigoureux : « Déserteurs de la République, à votre poste ! » et pour avoir été l’un des capitaines de la « Jeune Légion urbaine » des Communards de moins de 20 ans. Il fait trois ans de prison, côtoie Gaston Crémieux avant l’exécution de celui qui venait juste d’écrire un poème « À Clovis Hugues » évoquant les conversations carcérales où les deux hommes rappelaient les exploits du prolétariat […] ». 8.7.18, Cl. Hugues-FB



M. Macron, Latran & Vatican


bando 1905-1995 Mazenod Réseau Laïque Cl. Hugues 1.96

bando 1905-1995 Mazenod Réseau Laïque Cl. Hugues 1.96


Associations Religieuses Retirées de la Liste des Lobbies


Laïcité. Les députés l’ont décidé dans la nuit : les associations religieuses sortent de la liste des lobbies. 27.6.18; Hadrien Mathoux, Marianne.net, Malgré une importance mobilisation des laïques, y compris au sein de La République en Marche (LREM), l’Assemblée nationale a voté l’article de la loi de confiance qui retire les associations religieuses de la liste des groupes d’intérêt. Les cultes obtiennent ainsi un statut d’exception, au mépris du principe de laïcité.[…] »


Le CLR Aix-Marseille Provence, Comité Laïcité République, a écrit à l’ensemble des députés des BdR, leur demandant d’avoir une position laïque.


Marianne (26) Consommation Droits, bando (c) PhI

Marianne (26) Consommation Droits, bando (c) PhI


Bouches-du-Rhône. Les députés LREM Monica Michel d’Arles, François-Michel Lambert de Gardanne, ont voté pour l’amendement laïque… Trois voix de différence, avec des députés des groupes de gauche qui se sont peu mobilisés : Résultats du scrutin sur le site l’Assemblée – Débat en vidéo, site Assemblée Nationale [info UFAL] –  « La Curie avait appelé des députés LREM pour faire voter contre. Et, Ferrand, a fait la gueule aux députés qui ont voté l’amendement » nous écrit un laïque (27.6.18)


Laïcité. Les députés l’ont décidé dans la nuit : les associations religieuses sortent de la liste des lobbies. 27.6.18; Hadrien Mathoux, Marianne.net, Malgré une importance mobilisation des laïques, y compris au sein de La République en Marche (LREM), l’Assemblée nationale a voté l’article de la loi de confiance qui retire les associations religieuses de la liste des groupes d’intérêt. Les cultes obtiennent ainsi un statut d’exception, au mépris du principe de laïcité.[…] »


Les pires arguments des députés qui ont retiré les religions de la liste des lobbies. 28.6.18 Marianne.net, Hadrien Mathoux. Les élus LREM et de la droite qui se sont opposés à l’amendement défendu par plusieurs députés LREM et par la gauche afin de maintenir les associations religieuses dans le registre des lobbies ont, pour justifier leur position, fait assaut d’explications vaseuses, voire hors sujet. Démontrant une vision bien particulière de la laïcité…[…] »


« Comment nos 16 députés des Bouches-du-Rhône ont-ils voté ? CLR 13 AMP, 2.7.18. Laicite-Republique.org La loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État modifiée par l’Assemblée Nationale. Comment nos 16 députés des Bouches-du-Rhône ont-ils voté ? La loi pour un État au service d’une société de confiance (ESSOC) a été adoptée en seconde lecture par l’Assemblée Nationale le 27 juin 2018. Plusieurs de ses dispositions portent atteinte à la laïcité en modifiant la loi de 1905. Depuis des mois, le CLR alertait les associations laïques et les citoyens sur ce qui se tramait dans l’ombre. Le CLR Aix-Marseille-Provence avait écrit aux 16 députés des Bouches-du-Rhône pour leur demander de s’opposer par leur vote aux dispositions antilaïques de cette loi.[…] »


bando Arles ex-friche Lustucru, Archi & Riz 7.18

bando Arles ex-friche Lustucru, Archi & Riz 7.18

Patrimoine architectural, Histoire, Mobilisation, Création et Riz autour de l’ex-Friche Lustucru à Arles. Regards et images multiples.


Espagne. Eglise Catholique, Franco


« L’Eglise catholique, tyrannique et mafieuse, derrière le scandale des bébés volés de Franco, 28.6.18, FranceCulture.fr, Chloé Leprince. Sous Franco démarrait en Espagne un vaste scandale de vols d’enfants, confisqués à leurs parents à la naissance parce qu’ils étaient républicains, mères célibataires ou couples adultères. La pratique mafieuse a perduré après la mort du dictateur à la faveur d’un lien étroit avec l’Eglise catholique. Avec le procès dit des “bébés volés” qui s’est ouvert cette semaine en Espagne, c’est tout un pan de l’histoire collective dans la péninsule ibérique qui se révèle peu à peu. Un pan longtemps passé sous silence : le dévoilement de cette affaire remonte au milieu des années 2000, lorsqu’on a découvert que des milliers de nourrissons avaient été enlevés à leurs parents sous Franco. Des parents qui avaient souvent en commun d’avoir appartenu au camp républicain, et parfois combattu le franquisme. Mais qui parfois virent leur enfant disparaître à la naissance sans explication, parce que quelqu’un avait estimé qu’ils dérogeaient aux standards du catholicisme le plus corseté. […]« 


bando Arles Riz devant ex-usine Lustucru 7.05 © PhI

bando Arles Riz devant ex-usine Lustucru 7.05 © PhI


« Fred se méfie des fausses infos » : une BD pour apprendre à vérifier l’information. Cette bande dessinée disponible gratuitement compile des conseils simples pour apprendre à déjouer les rumeurs et les intox en ligne. 5.4.18 leMonde.fr/les-decodeurs. « Combien de fois avez-vous lu quelque chose en vous demandant : “Est-ce une vraie info ou une intox ?” » C’est le point de départ de Fred se méfie des fausses infos, une bande dessinée brésilienne qui compile des conseils simples pour apprendre à déjouer les rumeurs et fausses informations qui circulent en ligne. Vous y apprendrez par exemple comment rechercher l’origine d’une image ou comment vous assurer que vous ne vous ne se faites pas avoir par un site douteux. Cette BD a été réalisée par l’équipe de vérification des faits du site brésilien Aos Fatos, en partenariat avec l’International Fact-Checking Network (IFCN) de l’institut Poynter. Elle a été traduite en français par Les Décodeurs du Monde. Elle est gratuite et librement diffusable en en créditant les auteurs. Vous pouvez la consulter ci-dessous ou la télécharger en faisant un clic-droit sur ce lien et « Enregistrer sous » (les versions anglaise et portugaise sont visibles sur le site de l’IFCN) :[…] en FR, https://factcheckingday.com/assets/files/fsuhdmh1yo.pdf


bando Jacques Higelin 1989-1992 © PhI Laicite.fr

bando Jacques Higelin 1989-1992 © PhI Laicite.fr

bando J. Higelin, fou volant 6.92 Aquo d'Aqui © PhI

bando J. Higelin, fou volant 6.92 Aquo d’Aqui © PhI


Riz « en herbe », des images de saison, avec des rizières aux couleurs vert printemps

bando 3 images de riz (13) Camargue (c) PhI

bando 3 images de riz (13) Camargue (c) PhI


  • Notre page sur le Riz

Riz, la fin des bâtiments Lustucru, à Arles, 6.18


ex-usine Lustucru (13) Arles 27.3.18 ©PhI

ex-usine Lustucru (13) Arles 27.3.18 ©PhI


Sauvetage Marin


« Tous pour les sauveteurs en mer, 24.6.18 France 3, France.tv – À l’occasion de la Journée mondiale des Sauveteurs en mer, Laurent Bignolas part à la rencontre de ces bénévoles, sur le littoral français. Direction tout d’abord le Cap de la Hague, dans la Manche, auprès de la station SNSM de Goury, pour partager le quotidien de ces sauveteurs solidaires. Puis c’est au tour de la comédienne Claire Borotra, originaire de Nouvelle-Aquitaine, de découvrir le quotidien de de l’équipage SNSM de Capbreton. Enfin Marie Tabarly, fille du célèbre navigateur et elle-même navigatrice, se rend à la station SNSM de Sète, en Méditerranée, pour découvrir les derniers équipements dont bénéficient les sauveteurs en mer. »


« Sauvetage en mer, Voilier en détresse au large de Sête » DailyMotion.com


bando Fréjus, Riz en Camargue, Arles, 7.18 © PhI

bando Fréjus, Riz en Camargue, Arles, 7.18 © PhI

Fréjus-plage 5.16 ; Riz de Camargue;  Arles, tradition universelle, le téléphone mobile


création, 1.7.18


.