Archives de catégorie : Culture

Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 bando (c) PhI

Beaucaire sur Rhône

Beaucaire, ville du Gard, Languedoc-Roussillon, sud de la France, au bord du Rhône, séparée par un pont de la ville de Tarascon (Bouches-du-Rhône, PACA)

.

Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 © PhI

Beaucaire (30) vu d’un canal 2.12.14 © PhI

Quelques images et infos sur la ville de Beaucaire, la Laïcité, l’extrême-droite…



Vue de la ville et détails d’un bateau abandonné au bord d’une annexe du canal principal, à Beaucaire


  • Beaucaire (30), le 9 décembre 2014 la laïcité fêtée avec la Ligue de l’enseignement et des citoyens qui s’opposent à la nouvelle mairie d’extrême-droite. « Journée de la Laïcité en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Gard, Prix Desmons & Banquet Républicain, à Beaucaire. Remise du Galet de Brignon aux établissements scolaires lauréats et à une personnalité qui s’est particulièrement illustrée pour la promotion et la défense de la liberté de conscience » [billet de Laure, Beaucaire] 11.12.14.

  • « A #Beaucaire ce soir nous fêterons la Laïcité dans un centre socio-culturel appelé hélas à fermer ses portes à la fin du mois. Nous remettrons le Galet de Grignon à une personnalité qui a œuvré pour la laïcité et ensuite nous partagerons un apéritif du vivre ensemble préparé par les familles de toutes origines du centre ville qui sera suivi d’un banquet #républicain  Une belle soirée en perspective ! » L. Cordelet
Beaucaire (30) bateau 2.12.14 (c) PhI

Beaucaire (30) bateau 2.12.14 (c) PhI


  • Un centre social doit fermer à Beaucaire. Un centre social se nomme Ferdinand Buisson, qui  » [co-fondateur de] la Ligue des Droits de l’Homme […] participa à la Ligue de l’Enseignement, [et] en 1905, est le président de la commission parlementaire qui rédige le texte de la loi de séparation des Églises et de l’État. […] Ferdinand Buisson fut également le maître d’œuvre d’un chantier éditorial remarquable, le Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire […] » (source,Wikipédia),11.12.14.

  • « On répète incessamment que la société laïque n’a aucun principe, et par conséquent rien à enseigner. Il faut du moins reconnaître qu’elle peut mieux qu’aucune autre s’enseigner elle-même, et voilà précisément de quoi il est question dans l’enseignement laïque. Pour moi, j’ai toujours prétendu qu’elle possède un principe que, seule, elle est en état de professer et c’est sur ce principe qu’est fondé son droit absolu d’enseignement en matière civile. Ce qui fait le fond de cette société, ce qui la rend possible, ce qui l’empêche de se décomposer est précisément un point qui ne peut être enseigné avec la même autorité par aucun des cultes officiels. Cette société vit sur le principe de l’amour des citoyens les uns pour les autres, indépendamment de leur croyance. Or, dites-moi qui professera, non pas seulement en paroles, mais en action cette doctrine, qui est le pain de vie du monde moderne ? Evidemment un principe supérieur et plus universel. Ce principe, qui n’est celui d’aucune église, voilà la pierre de fondation de l’enseignement laïque. » Edgar QuinetExtrait de L’Enseignement du peuple, Chapitre XIV, 1849. (cité par L. Cordelet)


  • Les élus d’extrême-droite de Beaucaire et de Tarascon ont organisé une manifestation de soutien aux chrétiens d’orient persécutés au départ… d’une église de Beaucaire. Difficile d’accréditer ensuite le credo laïque de ces politiques bien « traditionnels », qui flirtent avec le communautarisme (chrétien). Cette manifestation, qui soutenait uniquement les chrétiens et ayant de plus un départ d’un lieu religieux, a été contestée par des citoyens de Beaucaire.

rues-renommees-routes-republique-wb

 


  • Rappelons le passé laïque et républicain de la ville : une église de Beaucaire a une inscription républicaine « République Française Liberté Egalité Fraternité » (inscription identique au fronton de l’hôtel de ville) ; des rues renommées avec des noms républicains : la rue Rouget de l’Isle était la rue de la Providence…  On trouve des rues renommées à Manosque, Arles et Tarascon… Voir nos pages : Patrimoine Laïque et Les Routes de la République.

Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 bando (c) PhI

Beaucaire (30) vu d’un canal 2.12.14 bando (c) PhI



LIRE à Beaucaire (30). Une Maison de la Presse (près de la mairie), avec donc, de la presse, mais aussi des livres (régionalisme, actualité, livres de poche,livres scolaires et éducatifs, etc.) – 18, rue de l’Hôtel de Ville 30300 Beaucaire, tél. 04 66 59 65 68


« Le Drac de Beaucaire. La légende d’un dragon du Rhône« , Valeria Jourcin-Campanile (texte), Yannick Vincente (illustrations), éd. Rêve de livres (13) Boulbon, coll. Rêve de légendes, 14 €, 28 pp. ISBN 978-2-9543054-2-4 (« à partir de 8 ans ») – Page Lo Drac.



création, avec l’aide de citoyen.ne.s de Beaucaire et Tarascon, 19.12.14