Boulbon (13) Exclusion des Femmes 1.6.17 (c) PhI

A Boulbon, Ni Egalité, Ni Laïcité

Appel Public, Egalité Femme/Homme & Laïcité (auquel nous vous proposons de vous associer. Pour signer cet appel, envoyez un simple courriel avec votre accord à ufal-laiques(a)laicite.fr)

Boulbon, "foule exclusivement masculine" 6.09 laProvence

Boulbon, « foule exclusivement masculine » 6.09 laProvence


Notre Tradition Laïque c’est la Non-Discrimination.
Pas d’Exclusion des Femmes à Boulbon !


Chaque 1er juin, à la St-Marcellin, saint patron des vignes, la mairie de  Boulbon, près de Tarascon (Bouches-du-Rhône), parraine la procession de la bouteille  bénie, où les femmes sont obligées de défiler derrière les hommes, et derrière  le clergé, puis, sont, par un policier municipal, interdites d’entrée dans une chapelle, bâtiment municipal public, lors de la bénédiction des bouteilles par des membres du clergé ! Des élus, de tous bords, participent, es qualité, à cette cérémonie religieuse, discriminant négativement la moitié de l’humanité, et bafouant la neutralité laïque !

Nous, soussigné.e.s, citoyen.ne.s du pays d’Arles, et d’ailleurs, demandons à nos élu.e.s, à nos fonctionnaires, à nos ministres et à notre président, de ne pas participer à cette manifestation, ni à aucune autre manifestation religieuse ou communautaire, en France et dans le monde (Vatican…), afin de respecter nos traditions, républicaines et démocratiques, d’égalité femme/homme et de neutralité laïque (séparation des religions et de l’Etat instituée par la loi de 1905).

  • Premières Signatures (au 8.5.18, 9 h) : Sandra Affentranger, Sébastien Caralp, Sylvette Carlevan, Elisabeth Chamboredon, Richard Delecolle, Christian Gaudray, Jacqueline Gimet, Anne Godard, Philippe Isnard, Catherine Lefèvre, Line Perez-Muray, Françoise Millet, Thierry Mesny, Jeanne-Juliette Mollard, Alain Nebout, Josette Pac, Gilles Poulet, Maryvonne Rocheteau, Guy Valayé, Stéphane Vial-Jaime… [pour signer cet appel, envoyez un simple courriel avec votre accord à ufal-laiques(a)laicite.fr]

Le 4.5.18, à l’initiative de Femmes Solidaires d’Arles, de UFAL Familles Laïques, et de Laïcité l’Observatoire du pays d’Arles et de PACA-Midi, avec les soutiens de : ADLPF-Libres Penseurs, 2068, Femmes… Artistes et Reconnues…

  • UFAL Familles LAÏQUES Union des Familles Laïques – Laïcité l’Observatoire PACA, Boite 40, MDVA – 3, bd des Lices 13200 Arles (et Tarascon) – ufal-laiques(a)laicite.fr – tél. 06 52 27 09 38.

« L’accès à la chapelle est effectivement réservé à la gente masculine […] sourit le policier municipal chargé de veiller à ce qu’aucune femme ne « fraude », comme l’avait fait Marie Mauron en son temps [ainsi que feu Thérèse Aillaud], maire de Tarascon] » 2.6.15 laProvence.

Mais une fillette a réussi à entrer ! Un père de famille nous a raconté, en mai 2018, que sa fillette, alors âgée de 11 ou 13 ans, à l’apparence androgyne, avait réussi à s’introduire dans la chapelle, puis de claironner à l’intérieur : « je suis une fille »…


Boulbon (13) Exclusion des Femmes 1.6.17 (c) PhI

Boulbon (13) Exclusion des Femmes 1.6.17 (c) PhI

« Réservée Uniquement aux Hommes »


« A Boulbon, dans les Bouches-du-Rhône, chaque 1er juin à 19h, le curé du village mène une procession, réservée uniquement aux hommes, qui part de l’église Saint-Joseph vers la chapelle Saint Marcellin, un petit joyau d’architecture romane. Cette procession est accompagnée par un buste reliquaire de saint-Marcellin et d’un groupe provençal. » Extrait de GrandSudInsolite. fr .



Boulbon 2008, 2015,2017 (c) PhI

Boulbon 2008, 2015,2017 (c) PhI



« Jurisprudence » Laïque


Le philosophe Henri Pena-Ruiz s’adresse, en 2014, à M. Manuel Valls, ministre (qui s’est rendu, es qualité) : au Vatican), Libération, 28.4.18 :

France, 1918

« […] Le 11 novembre 1918, l’archevêque de Paris invite Clemenceau, alors président du Conseil, au Te Deum prévu à Notre-Dame de Paris, en hommage à tous les morts de la guerre qui vient de s’achever. Clemenceau dissuade le président de la République, Raymond Poincaré, de s’y rendre, et il répond par un communiqué officiel qui fera date : «Suite à la loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, le gouvernement n’assistera pas au Te Deum donné à Notre-Dame. Mmes Poincaré (femme du président de la République) et Deschanel (femme du président de la Chambre des députés) n’étant pas membres du gouvernement pourront par contre y assister.»


Mexique, 1855

Voilà une jurisprudence laïque à laquelle Benito Juárez, futur président de la république mexicaine, avait donné ses lettres de noblesse en 1855, lors de son entrée en fonction en tant que gouverneur de l’Etat d’Oaxaca. Tout nouveau gouverneur avait alors coutume d’assister à unTe Deum qui conférait à l’autorité religieuse le privilège d’introniser l’autorité civile. Il mit un terme à cette pratique en des termes limpides : «J’ai pris la décision de ne pas assister au Te Deum, en raison de ma conviction, selon laquelle, les autorités politiques de la société civile ne doivent assister en tant que telles à aucune cérémonie religieuse,alors qu’en tant qu’individus ils peuvent se rendre aux lieux de culte pour y pratiquer les actes de dévotion que leur dicte leur religion.»[…] »



création, 4.5.18