1905-2005 ou les Lumières Voilées : La Laïcité en Question

1905-2005 ou les Lumières Voilées : La Laïcité en Question

sous la direction d’Ève Duperray. www.editions-beauchesne.com 2007
Coll. Bibliothèque historique et littéraire. TTC 21 € – ISBN 978-2-7010-1503-3.

lumières voilées

Résumé :

Le Département de Vaucluse a choisi d’organiser une journée d’étude
– 1905-2005 ou les Lumières voilées –
pour commémorer le centenaire de la Loi de Séparation des Églises et de l’État.

Aussi, qu’en est-il aujourd’hui de la laïcité, idéal que l’on dit « voilé », fragile, voire menacé qui serait de plus en plus contesté par des forces sombres, régressives ?

Tandis que les uns voient se multiplier les signes d’une « sortie du religieux », d’autres, plus nombreux, perçoivent ceux de son réveil et de sa prégnance sur les esprits et sur les États. Qui des partisans de la fin ou du retour avance la thèse la plus plausible ?

Force est de constater que notre monde s’organise selon des polarités politiques qui redécouvrent les divisions religieuses. Nous sommes plutôt frappés par la diminution, sur la scène internationale, du nombre des États dits laïques.
Il y a comme une coexistence tendue et déchirée entre le politique et le religieux qui ne sont jamais entièrement séparés ni séparables à commencer par notre État français, parangon sans frontières de l’égalité des droits et de la liberté de conscience dont la posture met en évidence bien des paradoxes et des compromis.

D’ailleurs, celui qui se veut exemplaire est-il aussi laïque que nous l’affirmons ? Demeure-t-il parfaitement neutre ou est-il interventionniste dans l’organisation des cultes ? Fait-il preuve d’une impartialité et d’une égalité de traitement à l’égard de toutes les confessions ?

Que faut-il croire de la menace, ou des manipulations qui en sont faites, du communautarisme, de l’intégrisme, de l’éclatement du tissu social dans un apartheid choisi ou imposé par les uns et par les autres ? Que faut-il penser du discours sur la mise sous tutelle des femmes ou pire de leur sujétion revendiquée ?

Sous Les Lumières voilées, il y a donc une multitude d’interrogations qui nourrissent la matière de cet ouvrage consacré au débat fondamental sur l’état de la laïcité en France.

Auteurs : Paul Airiau, Leïla Babès, Mohamed-Chérif Ferjani, Jacqueline Costa-Lascoux,
Bruno Étienne, Henri Pena-Ruiz, Jamil Sayah, Jean-Marc Schiappa, Jean-Paul Scot, Yves-Charles Zarka

Table des matières

Claude Haut, Président du Conseil général, Sénateur de Vaucluse,
Préface Ève Duperray, Ouverture de la journée d’études 1905-2005 ou les Lumières voilées

Bruno Étienne, Introduction. La Loi de 1905 comme mythe fondateur de l’imaginaire français
Jean-Paul Scot, Comprendre la loi de 1905
Paul Airiau, La loi de 1905, une loi de compromis
Jean-Marc Schiappa, La Libre pensée dans l’élaboration de la Loi de Séparation
Mohamed-Chérif Ferjani, La laïcité française, occidentale ou universelle
Henri Pena-Ruiz, Les enjeux actuels de la Loi de 1905
Jamil Sayah, La laïcité fondement de l’école républicaine
Leïla Babès, L’égalité homme-femme une valeur constitutive de la laïcité
Jacqueline Costa-Lascoux, La citoyenneté à la française et les Droits de l’Homme
Yves-Charles Zarka, Doit-on repenser le rapport des religions à la laïcité ?

Débats

Publication au JORF du 11 décembre 1905
Loi du 9 décembre 1905. Loi concernant la séparation des Églises et de l’État
Bibliographie : dernières publications 2005-2006